Licence Creative Commons Auteurs et livres anciens
                                                                                                                     
 
 
 

CONSTANT, Benjamin (1767-1830)


Benjamin CONSTANT est né le 25 octobre 1767 à Lausanne. Il meurt le 8 décembre 1830 à Paris, à l'âge de 63 ans.

De 1794 à 1810, Benjamin Constant entretient une liaison avec Germaine de Staël. Sous la Révolution, il s'oppose à la monarchisation du régime, s'opposant à l'établissement des tribunaux spéciaux, et participe à la rédaction définitive du Code civil. En 1814, il fait paraître De l'esprit de conquête et d'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation actuelle, hostile à Napoléon. Rallié à l'Empire, il est nommé au Conseil d'État. Il formule sa théorie du régime parlementaire dans Principes de politique applicables à tous les gouvernements représentatifs. Sous la Restauration, il est élu député. [Wikipédia]

En savoir plus:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Constant
http://www.wikiberal.org/wiki/Benjamin_Constant
http://www.universalis.fr/encyclopedie/benjamin-constant/


Oeuvres de CONSTANT, Benjamin (1767-1830)
De la force du gouvernement actuel de la France et de la nécessité de s'y rallier, 1796
Des réactions politiques, 1797
Des effets de la Terreur, 1797
Fragments d'un ouvrage abandonné sur la possibilité d'une constitution républicaine dans un grand pays (publié en 1991 chez Aubier, ouvrage inédit probablement rédigé entre 1795 et 1810) [Wikipédia]
De l'esprit de conquête et de l'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation européenne, 1814
Réflexions sur les constitutions, la distribution des pouvoirs et les garanties dans une monarchie constitutionnelle, 1814
Principes de politique applicables à tous les gouvernements représentatifs, 1815
Mémoires sur les Cent-Jours
Cours de politique constitutionnelle, 1818-1820
De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes, 1819
De la religion considérée dans sa source, ses formes et son développement, 1824-1830
Appel aux Nations chrétiennes en faveur des Grecs, 1825
Mélanges de littérature et de politique, 1829
Du polythéisme romain considéré dans ses rapports avec la philosophie grecque et la religion chrétienne, 1833
Adolphe, 1816
Le Cahier rouge, 1807 [publication posthume, 1907]
Cécile, 1811 [publication posthume, 1951]
Lettre à M. Odillon-Barrot, 1819
Deuxième lettre à M. Odillon-Barrot, 1819
De l'appel en calomnie de M. le marquis de Blosseville, contre Wilfrid-Regnault, 1819



 




Créer un site
Créer un site